Mar 042017
 

Le Parti communiste du Canada condamne la montée des actions dirigées par les groupes racistes et néofascistes à travers le pays, telles que les rassemblements anti-musulmans du 4 mars, organisés par la Coalition canadienne des citoyens inquiets (Canadian Coalition of Concerned Citizens – CCCC) dans plus de 60 villes canadiennes. Alors que ce groupe se dit en faveur de la justice, en réalité, il joue sur la peur des travailleurs et des travailleuses qui font face aux impacts de la crise économique capitaliste, au chômage, à l’austérité et aux coupures dans les services sociaux, afin de promouvoir leur véritable agenda suprématiste blanc.

La vague actuelle de violence xénophobe a été attisée par les récents événements aux États-Unis, mais il ne faut pas oublier que l’État capitaliste canadien a été fondé sur le génocide des peuples autochtones, l’exploitation des travailleuses et des travailleurs migrant-e-s et dans le but raciste de créer « un pays pour l’homme blanc ». Continue reading »

Mar 032017
 

Cette année, les femmes vont célébrer la Journée internationale des femmes avec un regain de force, après qu’environ 5 millions d’entre elles aient pris la rue le 21 janvier, avec leurs alliés partout à travers le monde, pour s’opposer au programme xénophobe, raciste, misogyne, homophobe, islamophobe et pro-guerre de Donald Trump et de son gouvernement de banquiers de Wall Street, de milliardaires et de magnats du pétrole. Cette marche a été une manifestation de résistance contre la violence patriarcale, l’inégalité, l’exploitation et l’oppression perpétuée par le capitalisme à travers le monde. Plusieurs principes d’unité durables apparaissent de la marche, dont le support à l’égalité économique, au droit des femmes à vivre sans violence, à leur droit et à leur liberté pleine et entière en matière de reproduction, au plein droit à l’égalité pour la communauté LGBT, pour les personnes racisées, les travailleuses et les travailleurs, les immigrantes et les immigrants, les personnes handicapées, pour les droits civils et la justice environnementale, contre la brutalité policière et le profilage racial, pour démilitariser l’application de la loi et mettre fin à l’incarcération massive. Continue reading »

Nov 102016
 

Déclaration sur les élections américaines, Comité exécutif central, Parti communiste du Canada, 10 novembre 2016

L’élection de Donald Trump marque un changement extrêmement dangereux qui menace la paix, la démocratie et la souveraineté à l’extérieur des États-Unis, et les droits civils et sociaux, ainsi que le droit à l’égalité aux États-Unis mêmes. En tant que chef de facto d’un mouvement fasciste, Trump a été comparé à Silvio Berlusconi, le dirigeant fasciste du parti italien Le peuple de la liberté. Les Républicains contrôlent maintenant la Chambre des représentants, le Sénat et le pouvoir exécutif, avec le pouvoir de faire des nominations cruciales à la Cour suprême. Continue reading »

Mar 152016
 

Le Partenariat Trans-Pacifique (PTP) a été signé au début de février par 12 pays, dont le Canada. Négocié derrière des portes closes, cet accord garantit les «droits» des investisseurs, au détriment des travailleuses et des travailleurs. Les politicien-e-s et les grands médias affirment que les accords commerciaux « crée des emplois» et stimule les recettes fiscales. Mais sous le capitalisme, les compagnies (canadiennes et étrangères) augmentent les profits en réduisant les emplois, en évitant la surveillance environnementale et en exigeant des baisses d’impôt. Le PTP doit être ratifié par les législatures de tous les pays signataires. Mobilisons-nous maintenant pour dire au Parlement de rejeter le PTP! Continue reading »

Mar 062016
 

Le 8 Mars, Journée internationale des femmes, c’est le temps de célébrer notre histoire de lutte pour l’égalité, et de nous unir dans l’action pour gagner un monde meilleur et plus juste. Au Canada, nous célébrons la défaite des Conservateurs anti-femme d’Harper qui ont fermé presque tous les organismes ou services fédéraux qui soutenaient l’égalité des femmes, qui ont fermé le bureau de Condition féminine Canada, éliminé le financement des organisations de femmes qui sont engagées dans leur défense, adopté le projet de loi C-36 (qui met en danger la vie des travailleuses du sexe) et bloqué les avenues juridiques pour lutter en faveur de l’équité salariale. Continue reading »